Pop Influence Trilogy - PIT (2015)

POP : Bruit des bulles de soda quand elles éclatent au visage d’un enfant en Amérique, en Europe, en Asie, en Afrique ou ailleurs ; par extension, le soda lui-même (argotique).

CULTURE : ce qui soude et rapproche des individus, réservoir commun à un groupe

INFLUENCE : processus par lequel une personne fait adopter un point de vue par une autre. 

16 février 2007 : Britney Spears pénètre dans un salon de coiffure, se rase la tête et change définitivement l’avenir capillaire de la planète.
Sex is Dead traite de la fanatisation et de l’identification à ses idoles à travers la métamorphose d’un jeune homme en Britney Spears. Le phénomène sera-t-il contagieux ? La performance des acteurs et des danseuses est accompagnée par des covers des hits de la star, versions aux accents latins, tandis que des extraits d’interviews résonnent comme de saintes paroles.

5 avril 1994 : Kurt Cobain laisse tous les petits grungies de l’Univers orphelins et déplace le centre de gravité de la Terre à Seattle.
Love is Anarchy ou la quête permanente du complément. A partir d’échanges trouvés sur un forum adolescent, Love is Anarchy raconte la quête de l’être aimé de deux adolescents bercés par les contes de fées et les love stories hollywoodiennes. Un poème galant moderne au son des reprises acoustiques des tubes de Nirvana dans des arrangements folk dignes d’un pub irlandais.

27 août 1975 : Donna Summer chante Love to Love you baby, déclenche une épidémie de transpiration  et noie l’Humanité dans une mer de sueur.
Dance is over raconte la découverte par un archéologue extra-terrestre d’une Terre dévastée. Ses recherches font revivre trois adolescents nourris de films catastrophes. Mais où se trouve réellement le Mal ? Peut être dans les battements sourds d’une grosse caisse ou sur les pistes du dance floor…

1er février 1967 : Les Beatles sortent leur 8ème album, Sergent Pepper’s Lonely Hearts Club Band, créent la pop culture , et sauvent le monde !

 

Note d’intention :

Réflexion sur l’influence de la Pop Culture dans les relations humaines, Pop Influence Trilogy est un triptyque performatif pour musiciens, chanteurs, acteurs et danseurs. Analysant le poids de la culture de masse sur la constitution de la personnalité des adolescents, la pièce interroge aussi l’influence de l’art populaire sur les adultes et sur la société.

Le texte fait référence à trois icones de la culture pop : Britney Spears, Nirvana et Donna Summer. Autour de ces figures emblématiques le spectacle décline en trois temps une réflexion sur le rapport à soi-même, au couple et au groupe.

Pendant la pièce, trois ambiances musicales se suivent aux sons des reprises qui accompagnent les acteurs et danseurs. D’abord les rythmes latins pour passer ensuite par les accents celtiques et terminer par la disco, ce sont trois véritables groupes qui se relaient sur scène.

Au centre de la scène une structure se développe tout au long de la pièce. C’est une cage contenant les personnages, une architecture envahissante et rigide. C’est une prison pour l’individu mais aussi un lien qui relie le groupe. Ce sont des barreaux prêts à tomber sous l’énergie du collectif. Ce sont des entraves qui peuvent être détournées par l’esprit créatif de l’Humanité.

Pop Influence Trilogy crée un univers décalé et loufoque pour parler de chacun d’entre nous et de notre rapport à l’art et à sa diffusion. Sous le vernis de ce divertissement coloré et kitsh la performance des artistes met à nu une société du spectacle qui use du plaisir pour cacher ses failles et ses douleurs.

Pop Influence Trilogy, une pièce musicale et performative pour 12 acteurs et danseurs, 7 chanteurs et 6 musiciens.

Durée : 55 minutes environ.

 

Cette pièce a été créée au théâtre de l'Avant-Scène à Trélazé du 29 au 31 octobre 2015.

 

Extraits POP INFLUENCE TRILOGY

Galerie PIT